Victor Wembanyama premier français numéro 1 de la Draft NBA rejoint les Spurs

Victor Wembanyama n°1 de la draft NBAVictor Wembanyama n°1 de la draft NBA

Alors que cela était attendu par tous les pronostics basket, le véritable crack mondial Victor Wembanyama a terminé numéro 1 de la draft NBA. Il a été choisi par la franchise texane des Spurs de San Antonio. C’est la première fois qu’un français finit aussi haut dans l’histoire de la draft. Retour sur son parcours et sa position historique.

Un parcours remarquable en France

Avant d’arriver aux États-Unis, Victor Wembanyama a fait ses gammes en France, au sein de différents clubs. Il a d’abord été formé à Nanterre, où il fera ses débuts en pro, avant de partir brièvement à l’ASVEL. Ensuite, il revient dans sa région natale, à Boulogne-Levallois et réalisera une saison XXL, qui marquera absolument tous les esprits.

Là-bas, il finira la saison avec une moyenne de points de 21,6, ce qui est absolument impressionnant pour un gamin de 19 ans. Il sera élu MVP, meilleur espoir, meilleur contreur, meilleur rebondeur, meilleur marqueur et meilleur défenseur, ne laissant absolument rien à ses adversaires.

Son équipe a terminé 2e de la saison grâce à lui, derrière la redoutable armada monégasque.

Wembanyama aux SpursWembanyama aux Spurs

Une première position en draft historique pour la France

C’est un moment d’histoire qui s’est écrit le 22 juin dernier. En étant sélectionné en première position de la draft, Victor Wembanyama est devenu le premier joueur français à finir aussi haut dans ce classement. Avant lui, le record était détenu par Killian Hayes, sélectionné au 7e rang par les Detroit Pistons en 2020.

"En étant sélectionné en première position de la draft, Victor Wembanyama est devenu le premier joueur français à finir aussi haut dans ce classement."

Pour que vous puissiez comparer, Tony Parker n’avait été pris qu’en 28e choix durant l’année 2001 et Rudy Gobert en 27e choix en 2013. Tous deux sont pourtant des légendes de la NBA aujourd’hui. L’autre français a avoir réussi à être sélectionné dans les 10 premiers n’est autre que Joakim Noah, fils du célèbre chanteur et tennisman.

Wembanyama est aussi seulement le 2e Européen à être sélectionné en première position, après l’italien Andrea Bargnani en 2006. On se rend donc compte que c’est un véritable exploit que vient de réaliser le jeune français.

D’autres Français présents dans la draft

Ce n’est toutefois pas le seul français à avoir été pris lors de la draft NBA 2023. Il y a eu Bilal Coulibaly, 18 ans, qui a été sélectionné à la 7e position par les Indiana Pacers, qui l’ont immédiatement transféré à Washington. On a d’ailleurs vu Wembanyama sauter comme un enfant lorsque son ami a été retenu à un si joli rang.

Ensuite, Rayan Rupert et Sidy Cissoko ont été pris à la 43e et 44e position, rejoignant respectivement les Trails Blazers de Portland et les Spurs de San Antonio. Ce fut donc une superbe soirée pour le basket français.