Législation pari sportif Québec : un cas à part au Canada

Législation paris sportif CanadaLégislation paris sportif Canada

Selon la législation paris sportif Canada, chaque province est chargée de réguler cette activité sur son territoire. A l’heure actuelle, le pari sportif est d’ailleurs autorisé dans l’ensemble du pays, mais sous certaines conditions.

Si la situation est similaire dans la majorité des provinces, la législation pari sportif Québec diffère sur certains points. A travers cet article, nous allons justement vous expliquer ce qui caractérise la loi en vigueur dans cette province.

Présentation du Québec

Le Québec est la deuxième province du Canada en termes de population (environ 8 millions d’habitants), mais aussi de superficie (1 542 046 km2). Il s’agit de la seule province canadienne dont la langue officielle est le français. Son rattachement au Canada date de 1867. Le Québec possède son propre Parlement et jouit donc d’un statut politique à part dans la Confédération. Le Parlement a le pouvoir de légiférer dans plusieurs domaines dont la santé, l’éducation, la justice et le droit.

En parallèle, le Québec est une véritable terre de sport. La province compte notamment :

  • 1 équipe en LNH, les Canadiens de Montréal ;
  • 1 équipe en MLS, l’Impact Montréal ;
  • 1 équipe en LCF, les Alouettes de Montréal ;
  • 1 ancienne équipe en LMB, les Expos de Montréal ;
  • 1 Grand Prix de Formule 1 sur le circuit Gilles Villeneuve.

Les Québécois se montrent d’ailleurs particulièrement actifs dans le domaine des paris sportifs. Il s’agit même de l’une des provinces les plus dépensières en la matière.

La loi paris sportif Québec

Dès le mois d’octobre 1990, une loterie sportive voit le jour au Québec sous le nom de Mise O Jeu. Cette société appartient à Loto Québec et propose plusieurs formes de divertissement : des paris sportifs, mais aussi des jeux de casino, du bingo et du poker. Mise O Jeu vous permet de parier sur une dizaine de sports dont le football, le basket, le hockey sur glace, le tennis et le golf. Vous devez avoir au moins 18 ans pour avoir le droit de placer un pari.

Vous disposez généralement de quatre types de paris : le vainqueur du match avec deux ou trois issues selon le sport, le vainqueur du match avec l’écart de buts ou de points, le duel entre deux joueurs et le nombre total de buts. Mise O Jeu vous permet à la fois de parier dans des agences physiques, mais aussi en ligne via son site officiel. En revanche, il faut savoir que vous ne pourrez pas effectuer un pari simple : votre coupon doit contenir entre deux et huit sélections. Cela s’explique notamment par la volonté des ligues universitaires de préserver l’intégrité du sport.

Si les bookmakers internationaux sont toujours autorisés au Québec, le Parlement a tenté d’adopter une loi en 2016 afin d’interdire les adresses IP des sites étrangers. Le but était évidemment de permettre à Mise O Jeu de conserver son monopole dans le domaine des paris sportifs. Le projet a néanmoins été débouté et vous pouvez donc parier sur les plateformes internationales en toute légalité.

Ce qu’il faut retenir de la législation

  • Mise O Jeu vous permet de parier à la fois en ligne et dans des agences physiques ;
  • Vous pouvez miser sur une dizaine de sports et avec plusieurs types de paris ;
  • Vous devez avoir au minimum 18 ans pour parier au Québec ;
  • Il n’est pas possible de placer un pari simple via Mise O Jeu ;
  • Les bookmakers en ligne étrangers restent autorisés et vous garantissent davantage de possibilités.

Vous connaissez désormais la législation des paris sportifs au Québec.

Nous vous invitons à découvrir la situation dans les autres provinces :